D’origine allemande, Julia Selge vit en France depuis une vingtaine d’années. Après des études de littérature allemande, lors desquelles elle se spécialise dans l’analyse du genre théâtral, elle obtient l’agrégation d’allemand. Elle enseigne actuellement l’allemand dans une section « AbiBac », préparant les élèves à un baccalauréat binational. Elle est régulièrement sollicitée pour des sous-titrages ou traductions dans le cadre de projets franco-allemands.

 

Par ailleurs, Julia Selge pratique la musique depuis son plus jeune âge. Après un parcours d’instrumentiste au violon alto, elle se concentre sur le chant et travaille sa voix de mezzo- soprano notamment auprès de Bernadette Val au conservatoire du 5ème puis de Maria Sartova au conservatoire de Créteil. C’est à Créteil qu’elle obtient en 2013 un prix de chant avec les félicitations du jury à l’unanimité.

Elle participe à de nombreux projets de musique de chambre et d’opéra : en 2009, elle chante dans une production de théâtre musical autour du mythe d’Orphée au Théâtre Marsoulan à Paris ; en 2011, elle est la troisième Dame dans La Flûte enchantée de Mozart, puis Dorabella dans Così fan tutte de Mozart en 2012. Elle s’illustre dans un tout autre genre en 2013 avec le rôle d’Anna 1 dans Les sept péchés capitaux de Kurt Weill. Sa sensibilité intime à la poésie allemande en fait une interprète de choix pour le répertoire du lied.

Julia Selge - Alto

Canto allegre

 CANTO ALLEGRE